Accueil » Tutoriels » Programmation » Kotlin » Kotlin – Les opérateurs

Kotlin – Les opérateurs


Un opérateur est un symbole qui indique au compilateur d’effectuer des manipulations mathématiques ou logiques spécifiques. Kotlin est riche en opérateurs intégrés et fournit les types d’opérateurs suivants :

  • Opérateurs arithmétiques
  • Opérateurs relationnels
  • Opérateurs d’affectation
  • Opérateurs unaires
  • Opérateurs logiques
  • Opérations au niveau du bit

Examinons maintenant ces opérateurs Kotlin un par un.

Les opérateurs arithmétiques

Les opérateurs arithmétiques de Kotlin sont utilisés pour effectuer des opérations mathématiques de base telles que l’addition, la soustraction, la multiplication et la division, etc.

Opérateur Nom Description Exemple
+ Addition Ajouter deux valeurs x + y
Soustraction Soustraire une valeur de l’autre x – y
* Multiplication Multiplie deux valeurs x * y
/ Division Diviser une valeur par l’autre x / y
% Modulo Retourner le reste d’une division x % y

Exemple

L’exemple suivant montre différents calculs à l’aide des opérateurs arithmétiques Kotlin :

fun main(args: Array<String>) {
val x : Int = 40
val y : Int = 20

println("x + y = " + (x + y))
println("x - y = " + (x - y))
println("x / y = " + (x / y))
println("x * y = " + (x * y))
println("x % y = " + (x % y))
}

Lorsque vous exécutez le programme Kotlin ci-dessus, il génère la sortie suivante :

x + y = 60
x - y = 20
x / y = 2
x * y = 800
x % y = 0

Les opérateurs relationnels

Les opérateurs relationnels (de comparaison) de Kotlin sont utilisés pour comparer deux valeurs et renvoient une valeur booléenne : vrai ou faux.

Opérateur Nom Exemple
> Supérieur à x > y
< Inférieur à x < y
>= Supérieur ou égal x >= y
<= Inférieur ou égale x <= y
== égale à x == y
!= non égal à x != y

Exemple

L’exemple suivant montre différents calculs à l’aide des opérateurs relationnels Kotlin :

fun main(args: Array<String>) {
val x : Int = 40
val y : Int = 20

println("x > y = " + (x > y))
println("x < y = " + (x < y))
println("x >= y = " + (x >= y))
println("x <= y = " + (x <= y))
println("x == y = " + (x == y))
println("x != y = " + (x != y))
}

Lorsque vous exécutez le programme Kotlin ci-dessus, il génère la sortie suivante :

x > y = true
x < y = false
x >= y = true
x <= y = false
x == y = false
x != y = true

Les Opérateurs d’affectation

Les opérateurs d’affectation Kotlin sont utilisés pour affecter des valeurs aux variables.

Voici un exemple où nous avons utilisé l’opérateur d’affectation = pour affecter une valeur à deux variables :

fun main(args: Array<String>) {
val x : Int = 40
val y : Int = 20

println("x = " + x)
println("y = " + y)
}

Lorsque vous exécutez le programme Kotlin ci-dessus, il génère la sortie suivante :

x = 40
y = 20

Voici un autre exemple où nous avons utilisé l’opérateur d’affectation += pour ajouter la valeur de la variable self et la réaffecter à la même variable :

fun main(args: Array<String>) {
var x : int= 40

x += 10

println("x = " + x)
}

Lorsque vous exécutez le programme Kotlin ci-dessus, il génère la sortie suivante :

x = 50

Voici une liste de tous les opérateurs d’affectation :

À lire aussi  Meilleurs langages de programmation pour le développement mobiles

Formulaire étendu d’exemple d’opérateur

Opérator Exemple Forme élargie
= x = 10 x = 10
+= x += 10 x = x – 10
-= x -= 10 x = x – 10
*= x *= 10 x = x * 10
/= x /= 10 x = x / 10
%= x %= 10 x = x % 10

Exemple

L’exemple suivant montre différents calculs à l’aide des opérateurs d’affectation Kotlin :

fun main(args: Array<String>) {
var x : int= 40

x += 5
println("x += 5 = " + x )

x = 40 ;
x -= 5
println("x -= 5 = " + x)

x = 40
x *= 5
println("x *= 5 = " + x)

x = 40
x /= 5
println("x /= 5 = " + x)

x = 43
x %= 5
println("x %= 5 = " + x)
}

Lorsque vous exécutez le programme Kotlin ci-dessus, il génère la sortie suivante :

x += 5 = 45
x -= 5 = 35
x *= 5 = 200
x /= 5 = 8
x %= 5 = 3

Les opérateurs unaires

Les opérateurs unaires ne nécessitent qu’un seul opérande ; ils effectuent diverses opérations telles que l’incrémentation/décrémentation d’une valeur d’une unité, l’annulation d’une expression ou l’inversion de la valeur d’un booléen.

Voici la liste des opérateurs unaires Kotlin :

Opérateur Nom Exemple
+ unaire plus +x
unaire moins -x
++ incrémenter par 1 ++x
décrémenter par 1 –x
! verser une valeur booléenne !x

Exemple

L’exemple suivant montre différents calculs utilisant les opérateurs unaires Kotlin :

fun main(args: Array<String>) {
var x : Int= 40
var b:Boolean = true

println("+x = " + (+x))
println("-x = " + (-x))
println("++x = " + (++x))
println("--x = " + (--x))
println("!b = " + (!b))
}

Lorsque vous exécutez le programme Kotlin ci-dessus, il génère la sortie suivante :

+x = 40
-x = -40
++x = 41
--x = 40
!b = false

Ici, les opérateurs d’incrémentation (++) et de décrémentation (–) peuvent être utilisés comme préfixe comme ++x ou –x ainsi que comme suffixe comme x++ ou x–. La seule différence entre les deux formes est que si nous les utilisons comme préfixe, l’opérateur s’appliquera avant l’exécution de l’expression, mais s’il les utilise comme suffixe, l’opérateur s’appliquera après l’exécution de l’expression.

À lire aussi  Kotlin - Syntaxe de base

Les opérateurs logiques

Les opérateurs logiques Kotlin sont utilisés pour déterminer la logique entre deux variables ou valeurs :

Voici la liste des opérateurs logiques Kotlin :

Opérateur Nom Description Exemple
&& et logique Renvoie vrai si les deux opérandes sont vrais x && y
|| ou logique Renvoie vrai si l’un des opérandes est vrai x || y
! non logique Inverse le résultat, renvoie faux si l’opérande est vrai !x

Exemple

L’exemple suivant montre différents calculs à l’aide des opérateurs logiques Kotlin :

fun main(args: Array<String>) {
var x : Boolean = true
var y: Boolean = false

println("x && y = " + (x && y))
println("x || y = " + (x || y))
println("!y = " + (!y))
}

Lorsque vous exécutez le programme Kotlin ci-dessus, il génère la sortie suivante :

x && y = false
x || y = true
!y = true

Les opérations binaires

Kotlin n’a pas d’opérateurs au niveau du bit mais Kotlin fournit une liste de fonctions d’assistance pour effectuer des opérations au niveau du bit.

Voici la liste des fonctions binaires de Kotlin :

Fonction Description Exemple
shl (bits) décalage signé vers la gauche x.shl(y)
shr (bits) décalage signé vers la droite x.shr(y)
ushr (bits) décalage non signé vers la droite x.ushr(y)
and (bits) et binaire x.and(y)
or (bits) ou binaire x.or(y)
xor (bits) xor binaire x.xor(y)
inv() inverse binaire x.inv()

Exemple

L’exemple suivant montre différents calculs utilisant les fonctions au niveau du bit Kotlin :

fun main(args: Array<String>) {
var x:Int = 60 // 60 = 0011 1100 
var y:Int = 13 // 13 = 0000 1101
var z:Int

z = x.shl(2) // 240 = 1111 0000
println("x.shl(2) = " + z)

z = x.shr(2) // 15 = 0000 1111
println("x.shr(2) = " + z)

z = x.and(y) // 12 = 0000 1100
println("x.and(y) = " + z)

z = x.or(y) // 61 = 0011 1101
println("x.or(y) = " + z)

z = x.xor(y) // 49 = 0011 0001
println("x.xor(y) = " + z)

z = x.inv() // -61 = 1100 0011
println("x.inv() = " + z)
}

Lorsque vous exécutez le programme Kotlin ci-dessus, il génère la sortie suivante :

x.shl(2) = 240
x.shr(2) = 15
x.and(y) = 12
x.or(y) = 61
x.xor(y) = 49
x.inv() = -61

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

langage-kotlin

Tutoriel Kotlin pour les débutants, Apprendre Kotlin

Kotlin est un langage de programmation créé par JetBrains en 2011, le concepteur officiel de ...