Selon une étude : Un grand nombre d’adolescents ont quitté Facebook

de | 6 septembre 2018


Les nombres d’utilisateurs Facebook ont ​​considérablement diminué depuis 2015, ce qui fait YouTube, Instagram et Snapchat plus populaires.

Les adolescents et les réseaux sociaux

Le nombre d’adolescents américains qui déclarent utiliser Facebook est passé de 71% à 51%.

Selon une étude du Pew Research Center, les adolescents ont abandonné Facebook au profit d’autres plateformes de médias sociaux telles que Snapchat et Instagram.

Seulement 51% des Américains âgés de 13 à 17 ans déclarent utiliser Facebook , une chute spectaculaire par rapport aux 71% qui ont déclaré avoir utilisé le réseau social dans l’étude précédente en 2015, alors qu’elle était la plate-forme en ligne la plus dominante.

Selon l’étude de cette année, l’utilisation de Facebook était «notablement inférieure» à celle des adolescents qui déclaraient utiliser YouTube (85%), Instagram (72%) ou Snapchat (69%). Dans l’étude précédente, seulement 52% des adolescents ont déclaré utiliser Instagram, tandis que 41% ont déclaré qu’ils utilisaient Snapchat. YouTube n’a pas été inclus dans l’enquête 2014-2015.

L’utilisation de Facebook était nettement plus élevée chez les adolescents à faible revenu, 70% de ceux vivant dans des ménages gagnant moins de 30 000 $ par année utilisant la plateforme, comparativement à seulement 36% de ceux dont le revenu familial annuel est de 75 000 $ ou plus.

À la question de savoir laquelle des plateformes en ligne les plus utilisées par les adolescents, seuls 10% ont déclaré Facebook. 35% ont déclaré Snapchat, 32% ont déclaré YouTube et 15% ont choisis Instagram, qui appartient également à Facebook.

«Encore une fois, les adolescents à faible revenu sont beaucoup plus susceptibles que ceux des ménages à revenu élevé de dire que Facebook est la plate-forme en ligne qu’ils utilisent le plus souvent (22% contre 4%)». [Social media & Technology 2018]

À lire aussi  Comment Pirater un compte Facebook par l'Ingénierie sociale

Utilisation des réseaux sociaux - Statistique

Il y avait aussi des différences liées au genre et à l’ethnicité. Les filles sont plus susceptibles d’identifier Snapchat comme leur site le plus utilisé (42% contre 29%), tandis que les garçons sont plus susceptibles de dire que YouTube (39% contre 25%). Les adolescents noirs sont plus susceptibles que les adolescents blancs d’identifier Facebook comme leur plateforme de référence (26% contre 7%), tandis que les adolescents blancs (41%) sont plus susceptibles d’identifier Snapchat comme leur plateforme la plus utilisée que les Hispaniques (29%). ) ou adolescents noirs (23%).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *